Ports puniques de Carthage et musée archéologique : Symboles d’une civilisation

Carthage, la terre d’Alysse, est l’une des plus grandes cités de l’histoire en dimension et en réputation. Des sites archéologiques magnifiques toujours debout, comme les ports puniques de Carthage reflètent le raffinement de la civilisation carthaginoise.

Histoire, patrimoine et culture carthaginoise sont à découvrir lors de votre voyage organisé à Tunis.

Les ports puniques, symbole de la puissance des Carthaginois

Au sud-ouest de Carthage se situent les ports puniques, symbole de la puissance militaire maritime de la civilisation punique de Carthage. Classé sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979, le site antique jouissait à l’époque d’une grande importance.

Les ports de Carthage étaient disposés de telle sorte que les navires passaient du port de commerce du sud au port naval circulaire du nord en passant par un étroit canal qui les reliait.

Cet arrangement signifiait que le port militaire était caché de l’extérieur, mais la marine carthaginoise pouvait voir au large. La base militaire disposait d’amarrages pour un nombre incroyable de 220 navires en cales sèches et au bord du quai.

Le port commercial de 7 hectares était bordé de quais et d’entrepôts. Aujourd’hui, il ne reste que la forme de ces ports légendaires, fondement convoité du pouvoir et de la prospérité de Carthage.

Le musée de Carthage : L’un des plus importants musées d’archéologie de Tunis

Situé sur la colline de Byrsa au cœur de la ville de Carthage, à proximité de la cathédrale Saint-Louis de Carthage, le musée national de Carthage est le deuxième plus important musée d’archéologie de Tunis après celui de Bardo.

Il a été fondé en 1875 et s’est vu attribuer le nom de Saint Louis jusqu’en 1899 en référence à la colline Saint Louis, lieu des premières fouilles effectuées par les Pères Blancs puis Musée Lavigerie, au nom du cardinal Charles Martial Lavigerie, jusqu’en 1956.

Le musée de Carthage expose une collection riche et variée

Logé dans les locaux autrefois occupés par les Pères blancs, dans la vieille ville de Carthage, le musée de Carthage renferme une collection riche et variée d’oeuvres trouvés dans les fouilles depuis le XIXe siècle reflétant la vie des habitants locaux aux époques punique puis romain.

On y trouve des bétyles et des stèles de calcaire provenant du tophet de Salammbô, des sarcophages en marbre dits « du prêtre » et « de la prêtresse » datant du IIIe siècle av. J.-C. découverts dans la nécropole « des Rabs », des mosaïques romaines, des éléments sculptés caractéristiques de l’art officiel impérial, du matériel funéraire y compris des masques à motifs apotropaïques et des bijoux en pâte de verre en plus d’une collection d’amphores romaines.

La mosaïque de la « dame de Carthage » découverte pendant les fouilles de la colline de Seyda en 1953 est l’une des pièces les plus remarquables du musée.

Profitez de nos promos de Voyage organisé à Tunis, Tunisie

(119)