Musee des Arts et Traditions Populaires Dar Ben Abdallah, Tunis

Le musée des arts et traditions populaires Dar Ben Abdallah est un palais de la médina de Tunis, situé à proximité immédiate de Tourbet El Bey.

Ce palais du XVIIIe siècle était la propriété d’un notable de la capitale Slimane Kahia Hanafi, général en chef de l’armée tunisienne. Le palais a été acquis par la suite par un riche marchand de soie des souks de Tunis, Mohamed Tahar Ben Abdallah.

Acquis plus tard par l’Agence des arts tunisiens, il abrite depuis 1978 le Musée des arts et traditions populaires de Tunis.

Si vous programmez une visite au Musée des arts et traditions populaires Dar Ben Abdallah, lors de votre voyage organisé à Tunis, voici quelques informations qui vous seront très utiles.

Description du palais

Le palais est un ensemble exemplaire de l’architecture domestique de Tunis du XVIIIe siècle. La grande porte donne à une succession de chicanes qui permettent de préserver l’intimité du patio et de servir les invités à l’étage (Dar Diyaf).

Ces espaces sont recouverts de panneaux en céramique qui surmontent les stucs et calligraphies finement sculptés. Des sièges en calcaire (kadhel) en noir et blanc, recouverts de nattes paillettes, permettent au maître de maison de recevoir ses invités sans perturber la vie de famille.

Le grand patio central, entièrement revêtu de marbre blanc de Carrare, est entouré sur quatre côtés d’une galerie à portiques surmontée d’une mezzanine.

Il regroupe quatre appartements qui conservent aujourd’hui quelques bijoux d’art autochtone de l’architecte et ethnologue Jacques Revault (coffres en nacre, costumes traditionnels, bijoux, objets de la vie quotidienne, etc.)

Le palais expose aussi la poterie traditionnelle; des ustensiles en cuivre ou en bois.

Une illustration de la vie quotidienne de la noblesse de Tunis

Le musée Dar Ben Abdallah retrace la vie quotidienne de la noblesse de Tunis des XIXe et XXe siècles. Il se compose de deux pavillons principaux:

  • le premier est réservé à la vie de famille avec les principaux événements et rites
  • le deuxième retrace la vie publique de la ville avec ses institutions (mosquées, souks et cafés).

La vie économique y est également illustrée par divers organismes commerciaux. Ces invocations sont quatre tableaux consacrés respectivement à l’homme, la mariée, la femme et l’enfant (modèles en costumes d’époque, meubles, jouets, bijoux et ustensiles de ménage).

Profitez de nos promos de Voyage organisé à Tunis, Tunisie

(137)