Les Ruines de Carthage, Tunis

Vers -860, Carthage fût fondée par la princesse phénicienne Didon qui fuyait Tyr. Arrivée sur les côtes d’Afrique du Nord, dans l’actuelle Tunisie, elle accoste sur la berge Sud de la Méditerranée pour s’installer sur un bout de terrain à la taille d’une peau de bœuf mais futée comme elle était, d’après la légende, elle fit découper la peau en une lanière si fine qui mesurât le périmètre de toute la colline de Byrsa et ce fut son futur emplacement de la cité carthaginoise.
Elle fonde alors la cité de Carthage qui est de nos jours la ville huppées du Grand Tunis.

Carthage est également considérée comme une ville présidentielle. Le palais du président de la République Tunisienne y est installé. On y trouve également les demeures et villas de plusieurs ambassadeurs et richards tunisiens et étrangers.

L’ancienne cité punique a été détruite puis reconstruite par les Romains pour en faire la capitale de la province d’Afrique proconsulaire et la première puissance maritime, depuis les guerres puniques contre Rome jusqu’à sa destruction en -146 laissant à l’abandon des ruines et de nombreux sites archéologiques romains ainsi que quelques éléments puniques.

La ville est classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis le 27 juillet 1979.

Les fouilles de Byrsa sur la colline surplombant la mer, est le point de départ de Carthage et les récentes fouilles ont révélé les fondations de maisons puniques à cinq niveaux, chacune avec sa propre citerne et son système d’évacuation spécifique. Pour voir plus de vestiges archéologiques de cette ville, il suffit de visiter le musée à l’arrière de la grande esplanade qui, au temps des beys était un palais dans lequel de nombreux objets et mosaïques sont regroupés. Prenez le temps d’observer toutes les pièces et objets s’y trouvant !

La cité punique de Carthage ou « empire de la mer » est une puissance politique fondée principalement sur la domination de la mer et la prééminence de son commerce maritime, comme toutes cités du bassin méditerranéen.
Les ports d’une cité aussi grandiose étaient l’intermédiaire avec le monde extérieur, ils revêtent une importance fondamentale pour les historiens et les archéologues.

Des excursions guidées pourront vous aider à découvrir une légende mêlée à une histoire authentique de la ville de Carthage en parcourant les sites dispersés de Carthage, les ruines, les thermes d’Anthonin, l’amphithéâtre et la cathédrale. Vous pourrez prolonger le plaisir en allant vous balader à Sidi Bou Said, le magnifique village à proximité et pour des connaissances plus approfondies et plus riches vous pourrez vous déplacer jusqu’au musée de Bardo.

(17)