Le Ribat de Sousse

Fondé dans le dernier quart du VIIIe siècle selon un style architectural inspiré par les Byzantins, le Ribat de Sousse est le bâtiment le plus ancien et le mieux conservé de la ville et du nord d’Afrique.

Il a été utilisé comme défense contre les chrétiens et les normands avant d’être transformé, comme tous les autres forts de la cote, en foyers pour les pèlerins en route pour la Mecque par voie maritime (car le trajet par voie terrestre était très long). En 827, le Ribat de Sousse servait de base de départ pour la conquête de Sicile par Assad Ibn El Fourat.

Le Ribat de Sousse n’est pas le premier de ce type de fortification. C’est celui qui est le mieux conservé dans sa forme originale et qui est aujourd’hui l’un des sites les plus populaires de la Tunisie. Le modèle est une réplique précise et fidèle à tous les détails. Les blocs de construction (32.000 pièces) sont en calcaire tunisien d’origine.

Ne ratez pas une visite guidée à ce monument lors de votre voyage organisé à Sousse.

Description du monument

Le bâtiment carré de 38 x 38 mètres bâti en pierres surmontés de créneaux est flanqué de huit tours. La tour située au sud-est de la fortification a été ajoutée en 821 sous le règne de l’Emir Aghlabide Ziyadat Allah 1er et est plus ancienne que le reste du complexe. Elle mesure 27 m de haut et sert de minaret et de tour de guet.

À l’époque, cette construction permettait de communiquer avec les autres forts construits le long de la côte à l’aide de signaux lumineux. Selon la tradition, cette chaîne de lumières permettait de correspondre d’Alexandrie à Centa en une nuit.

Aujourd’hui, vous pouvez grimper au sommet et admirer un magnifique panorama sur toute la médina de Sousse, inscrite depuis 1988 sur la liste du site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

L’entrée du Ribat de Sousse était ornée de colonnes, de chapiteaux et de linteaux prélevés dans des bâtiments anciens. La seule porte du mur faisant face au sud s’ouvre sur la cour intérieure bordée de portiques à arcades menant aux cellules autrefois occupées par les moines soldats.

A l’intérieur du bâtiment on trouve également des pièces de service, une cuisine, et une petite mosquée. À l’étage supérieur, les cellules occupent trois côtés du bâtiment, tandis que le côté sud abrite une salle de prière. Cette salle constituée de 11 nefs et de 2 travées est de style simple et austère, avec de simples voûtes en berceau soutenues par de grands piliers cruciformes et quelques fentes en forme de flèche fournissant de la lumière.

Selon les archéologues, il s’agit de la plus ancienne mosquée d’Afrique et du monde musulman.

Profitez de nos promos de Voyage organisé à Sousse, Tunisie

(15)